[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Vous n'avez pas entièrement tort par Turlure 2017-04-21 00:53:12 Imprimer Imprimer

Le rituel romain de Paul V (1614, donc paru alors que le bréviaire et le missel avaient déjà un demi-siècle) est volontiers très concis. En fait, il n'entendait pas vraiment être exclusif. Les usages diocésains, s'agissant du mariage, étaient en général très développés : la cérémonie commençait souvent aux portes de l'église, l'époux remettait parfois des pièces de monnaie à l'épouse, une fois mariés, les époux entrent ensuite dans l'église pour entendre la messe accompagnés du prêtre qui couvre leurs mains de l'étole (comme pour un baptême).

Il y a surtout au cours de la messe ce qui est peut-être le rite matrimonial le plus vénérable de l'église latine : la vélation des époux. Après le Pater, les époux agenouillés sont recouverts d'un voile (appelé en France le poële) tendu au dessus d'eux pendant que le prêtre prononce la bénédiction nuptiale. La bénédiction nuptiale est marquée dans le missel sous la forme de deux oraisons, mais, à peu près partout, on avait conservé dans d'autres livres (comme, à Rome même, le Sacerdotale romanum, celui-ci contredisant le missel pendant des siècles) la forme antique, à savoir que la deuxième oraison est une préface chantée et précédée du dialogue habituel. Le voile était mentionné dans ces livres, ancêtres du rituel, mais pas dans le missel.

Ainsi, avec le rituel de Paul V, qui renvoie simplement au missel pour la bénédiction nuptiale, la romanisation de la liturgie a contribué à faire décliner ce rite. Je trouve que ces prières de la bénédiction nuptiale dites à un des moments les plus sacrés de la messe - juste avant la fraction de l'hostie - sont souvent "envoyées" rapidement aujourd'hui (parfois traduites en français), alors que c'est ce qu'il y a de plus solennel dans la cérémonie du mariage (plus que le Ego conjungo vos).

Donc, pour répondre à votre question, le rite que vous pouvez lire tel quel dans votre missel est effectivement assez "pauvre"/sobre mais la tradition liturgique de l'église latine ne l'est pas !

A mon sens (les tradis archi-hard peuvent ici retenir leur souffle ), les formulaires proposés par le nouveau rite pour l'échange des consentements peuvent avantageusement être utilisés avant la célébration d'une messe pro sponsis dans l'ancien rite, au cours de laquelle l'imposition du voile sur les époux n'est pas malvenue. C'était le cas pour notre mariage il y a maintenant un an !

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/neutre.gif Question sur le rituel du mariage par Al (2017-04-19 18:38:24)
     images/icones/neutre.gif Je ne pense pas par Archange (2017-04-19 18:43:44)
     images/icones/idee.gif Explication possible ... par Exocet (2017-04-20 20:02:26)
         images/icones/hein.gif et ? par Regnum Galliae (2017-04-21 12:35:37)
     images/icones/1a.gif Vous n'avez pas entièrement tort par Turlure (2017-04-21 00:53:12)
         images/icones/neutre.gif Merci beaucoup par Al (2017-04-21 12:22:23)
     images/icones/neutre.gif Un problème de placement. par Mandrier (2017-04-21 20:08:49)
         images/icones/1v.gif C'est peut-être tout simplement pour placer... par Sacerdos simplex (2017-04-21 21:13:55)



62 liseurs actuellement sur le forum
Compteur agoramag
Compteur mis en place le 15 nov 2006
M'abonner au flux RSS