[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

À Lourdes, une fête de l’Assomption plus sereine que l’an dernier par gégé81 2017-08-16 22:08:50 Imprimer Imprimer

À Lourdes, une fête de l’Assomption plus sereine que l’an dernier

Clémence Houdaille (avec AFP), le 15/08/2017 à 17h36

25 000 pèlerins ont assisté mardi 15 août à la messe de l’Assomption à Lourdes (Hautes-Pyrénées), dont 8 000 participants au Pèlerinage national organisé par les assomptionnistes.




Monseigneur Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes bénit les pèlerins lors de la messe de l’ Assomption à Lourdes le 15 aout 2017.


25000 pèlerins ont assisté mardi 15 août, sous une pluie fine, à la messe de l’Assomption à Lourdes (Hautes-Pyrénées), dont 8 000 participants au Pèlerinage national organisé par la congrégation des assomptionnistes (actionnaire du groupe Bayard auquel appartient La Croix).

Le pèlerinage était encadré par 300 policiers et gendarmes, ainsi qu’une trentaine de militaires de la mission Sentinelle, selon la préfecture des Hautes-Pyrénées, soit 200 de moins que l’an dernier. En 2016, un dispositif exceptionnel avait en effet été mis en place après l’assassinat, le 26 juillet, du père Jacques Hamel, en pleine messe dans son église, près de Rouen, peu après l’attentat du 14 juillet sur la Promenade des Anglais à Nice (86 morts et plus de 400 blessés).

« L’ambiance est sereine, assure David Torchala, responsable de la communication du sanctuaire pyrénéen. L’année dernière, le climat était plus tendu. Beaucoup de familles, dont les enfants mineurs participaient au pèlerinage, appelaient, inquiètes. Nous n’avons pas du tout ressenti le même phénomène cette année. »

« Il n’y a pas de sentiment d’insécurité »

Selon David Torchala, les fouilles qui ont lieu à l’entrée du sanctuaire n’entament pas l’atmosphère de « joie et de fête » qui règne dans la cité mariale. Un sentiment partagé par le Père Vincent Cabanac, assomptionniste, qui sera le nouveau directeur du Pèlerinage national dès mercredi 16 août. « Nous voyons bien quelques militaires patrouiller, mais ce n’est pas une préoccupation pour les pèlerins, assure-t-il. Il n’y a pas de sentiment d’insécurité. »

« On reste à un niveau de menace élevée et diffuse sur tout le territoire national. Même si Lourdes n’est pas particulièrement ciblée, nous la prenons en compte », a déclaré la préfète Béatrice Lagarde lors d’une conférence de presse présentant, vendredi 11 août, le dispositif de sécurité.

Dans son homélie, Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, a appelé pour sa part à « accepter de faire silence pour laisser Dieu parler ». « Si on laisse Dieu conduire nos vies, Il nous emporte bien plus loin que ce qu’on aurait pu imaginer », a-t-il dit devant des fidèles venus du monde entier, dont de nombreux malades.

Le sanctuaire marial de Lourdes est l’un des premiers lieux de pèlerinage catholique au monde. Il accueille chaque année environ 4 millions de visiteurs.


La Croix

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/carnet.gif À Lourdes, une fête de l’Assomption plus sereine que l’an dernier par gégé81 (2017-08-16 22:08:50)



73 liseurs actuellement sur le forum
Compteur agoramag
Compteur mis en place le 15 nov 2006
M'abonner au flux RSS