[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More par ami de la Miséricorde 2017-08-04 21:53:08 Imprimer Imprimer

XIV. LA MANIE DU SCRUPULE

ANTOINE (...) Une conscience scrupuleuse doit parfois rejeter son propre jugement pour accepter celui d'un homme savant et vertueux, particulièrement pendant la confession, car Dieu y est présent et sa grâce nous est donnée par le sacrement. L'esprit doit se rasséréner, il faut oublier un moment la justice de Dieu pour ne plus penser qu'à sa bonté. Il faut persévérer dans les prières pour obtenir la grâce, et garder fidèlement l'espoir d'être soutenu par le Seigneur. Ainsi, encore un coup, se vérifieront les paroles de la Sainte Écriture : « La vérité du Seigneur, t'environnera comme d'une cuirasse, tu n'auras plus rien à craindre des terreurs de la nuit ».

XV. LES TERREURS DE LA NUIT ET LA TENTATION DU SUICIDE

VINCENT : Mon oncle, vous m'avez bien fait comprendre ce que sont ces « terreurs de la nuit ».

ANTOINE : Cher neveu, il y en a bien plus que je ne puis m'en souvenir. Pourtant, en voici une qui me revient à l'esprit maintenant, et à laquelle je ne pensais pas, c'est la plus horrible, celle où l'on voit le diable pousser quelqu'un à se détruire.

VINCENT : C'est là, en effet, une étrange épreuve, et on dit que ceux qui tombent dans ces singulières obsessions ne peuvent plus, par la suite, s'en libérer.

ANTOINE : Hélas, c'est vrai, mon neveu. Ceux qui se donnent la mort font beaucoup parler d'eux et provoquent l'étonnement. Mais beaucoup de femmes et d'hommes vertueux ont pendant des années été assaillis par cette tentation, l'ont combattue ; aidés de bons conseils et soutenus par la grâce de Dieu ils s'en sont finalement affranchis. Leur épreuve est restée secrète, et nul n'en a parlé.

Il n'en est pas moins vrai qu'il est terrible d'être ainsi sollicité par le diable. J'ai entendu parler de nombreux cas semblables et je me suis entretenu moi-même avec des personnes qui ont subi cette épreuve. Ils en ont beaucoup souffert.

VINCENT : Je vous en prie, cher oncle, expliquez-moi comment vous voyez cela. Vous appelez cette tentation la fille de la pusillanimité, et vous l'apparentez aux « terreurs de la nuit ». Il me semble à moi que c'est plutôt un acte de courage et de témérité. Presque tout le monde a peur de la mort et la fuit, même les plus vaillants.

ANTOINE : J'ai dit, cher Vincent, que la tentation du suicide vient d'un manque de courage et c'est vrai, mais je n'ai pas dit qu'elle ne venait que de là. Car le diable a plus d'un tour dans son sac. (...)

Source : livres-mystiques.com

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/marie.gif 05/08 Dédicace de Ste Marie aux Neiges par ami de la Miséricorde (2017-08-04 21:51:07)
     images/icones/marie.gif Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More par ami de la Miséricorde (2017-08-04 21:53:08)



53 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS