[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

L’exemple du bienheureux Noël Pinot par Vianney 2017-08-06 21:24:02 Imprimer Imprimer

 
Contrairement à son vicaire M. Garanger, il a refusé la Constitution civile du clergé, mais aussi longtemps qu’elle n’a pas été condamnée par Rome, il a continué de partager son église (et les offices) avec le vicaire :

« En tout cas, le pape ne s’étant pas prononcé encore au sujet de la Constitution Civile de Clergé, M. Garanger n’avait encouru, du fait de son “jurement”, aucune censure. Confiant que les instructions attendues de Rome lui dessilleraient les yeux, M. Pinot le laissera poursuivre comme auparavant ses activités dans la paroisse… » (Mgr Francis Trochu, Vie du Bienheureux Noël Pinot, p. 65.)
V.
 

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/carnet.gif Révolution française et traditionalisme (X) : La plaie des petites chapelles par Peregrinus (2017-08-06 18:52:50)
     images/icones/fleche2.gif L’exemple du bienheureux Noël Pinot par Vianney (2017-08-06 21:24:02)
         images/icones/bravo.gif Tout à fait par Peregrinus (2017-08-06 21:29:40)
             images/icones/5b.gif Je vais peut-être vous étonner... par Vianney (2017-08-07 00:36:10)
                 images/icones/1b.gif Pas du tout par Peregrinus (2017-08-07 10:40:09)
                 images/icones/1h.gif En effet... par Alexandre (2017-08-08 22:21:26)



52 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS