[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

La tentation contemporaine me semble être d'une autre nature. par Scrutator Sapientiæ 2017-08-07 08:57:09 Imprimer Imprimer

Bonjour Aigle,

Il me semble ce qui suit.

C'est une chose pour un seul clerc, pour plusieurs clercs, ou même pour de très nombreux clercs, de baisser la garde face à l'esprit du monde, localement ou ponctuellement, par négligence personnelle ou collective, ou d'abaisser le niveau d'exigence catholique face au monde, dans tel milieu ou à tel moment, par pastorale attractive ou séductrice. Cette attitude, "philo-mondaine", n'a certes pas attendu le XX° siècle pour se manifester, et je me demande si Saint Jean Chrysostome, entre autres, ne s'est pas insurgé contre elle.

C'est une autre chose, pour la grande majorité des clercs de tout un demi-continent, l'Europe occidentale, voire pour la grande majorité des clercs du monde occidental, de se conformer, par adhésion plus ou moins consciente, ou par soumission plus ou moins volontaire, à un esprit de système, et à la vision idéologique selon laquelle plus l'Eglise catholique baisse la garde face à l'esprit du monde, ou abaisse le niveau d'exigence catholique face au monde, et plus elle est "authentiquement chrétienne" ou "authentiquement évangélique".

En d'autres termes,

- je crois que c'est une chose de se dire : "en tant que clerc, plus je suis catholique, d'une manière affichée et assumée, éclairante et exigeante, susceptible de donner l'impression que la religion chrétienne est austère et intransigeante, et moins j'incite certaines personnes, ou les personnes de certains milieux, à envisager de s'ouvrir sur Jésus-Christ",

et

- je crois que c'est une autre chose de se dire : "en tant que clerc, plus je suis catholique, d'une manière vraiment bien plus fidèle à l'Ecriture, à la Tradition, au Magistère, que confiante en la (post)modernité, et moins je suis "adapté" et "ouvert", ou plus je suis "fermé" ou "en retard", en présence d'une conception post-chrétienne du bonheur et des valeurs sur laquelle l'Eglise peut et doit prendre exemple pour pouvoir être, certes, moins formellement catholique, mais aussi plus vitalement chrétienne".

Je viens d'essayer de procéder à une distinction, et je vous remercie pour toute remarque ou suggestion.

Scrutator.

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/hein.gif La Tentation des clercs par Aigle (2017-07-26 22:04:07)
     images/icones/fleche2.gif La tentation contemporaine me semble être d'une autre nature. par Scrutator Sapientiæ (2017-08-07 08:57:09)



33 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS