[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Question aux clercs sur la récitation de l'Office Divin par Candidus 2017-09-05 16:23:57 Imprimer Imprimer

Les moralistes enseignent que les clercs astreints à la récitation de l'Office Divin ne peuvent pas (sous peine de faute grave) se contenter de lire leur bréviaire, ils doivent au moins en murmurer le texte ; les lèvres doivent esquisser la prononciation des mots parce que l'Office Divin est une prière vocale. La seule exception à cette règle serait le privilège accordé aux Frères Mineurs par Léon X, à supposer qu'il n'ait pas été abrogé ultérieurement, qui les autorisait à simplement lire leur bréviaire pour gagner du temps.

Qu'en est-il lors du chant ou de la récitation en commun de l'Office Divin ? Habituellement deux choeurs alternent les versets des psaumes. Que doivent faire les clercs dont ce n'est pas le tour de chanter : doivent-ils articuler des lèvres le texte sacré, l'écouter en se fixant sur le sens, ou peuvent-ils s'en détacher et se livrer à une pieuse méditation qui ne serait qu'indirectement reliée au texte ?

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/bible.gif Question aux clercs sur la récitation de l'Office Divin par Candidus (2017-09-05 16:23:57)
     images/icones/neutre.gif  " Selon la manière habituelle " par Père M. Mallet (2017-09-05 16:38:30)
     images/icones/1i.gif On croit rêver ... par Exocet (2017-09-05 18:02:06)
     images/icones/1e.gif j'en vois un au fond par Regnum Galliae (2017-09-05 18:23:41)



32 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS