[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Ecrits précieux, fortifiants, et toujours apaisants par Glycéra 2017-09-06 14:29:51 Imprimer Imprimer


Dame Théotime,

Dire les écrits que je préfère est devenu impossible.

Si j'ai plongé dans l'Introduction qu'on m'a offerte jeune mariée, j'ai depuis eu soif de le dire, désireuse de l'entendre -si seulement cela se pouvait !- et j'y retourne, j'y retourne.

Je lis beaucoup, sur de nombreux sujets, ayant grande soif de percevoir les harmonies, les beautés de la vie, tout tous les angles, tournant autour de l'Un qui est Dieu, en attendant, en désirant entrer dans ce Centre où tout est visible et où tout sera vu.

Il reste que je tente de pratiquer ce soin quotidien, selon l'indication donné à son ami si occupés de ses charges : "Si l'on ne peut faire le quart d'heure d'oraison, alors il est urgent d'en faire une heure quotidienne !". Monseigneur parlait du plus intime de son coeur, lui qui était porteur de cardiomégalie (maladie de qui aime et donne "trop" de lui, visible sur son coeur conservé en Italie). En effet, ne pas trouver le quart d'heure, c'est enfouir son énergie spirituelle, et cela sort, ressort, en capacité perdue, affaiblie, en temps qui coule on ne sait où. Comme un capitaine qui refuserait d'aller dormir, et deviendrait incompétent à la manoeuvre.


Alors, quels textes ?

Après l'introduction, j'ei enclenché sur le Traité de l'amour de Dieu, puis de ci delà ce que j'attrapais avant de découvrir
"De la vie parfaite selon St François de Sales", du père Alphone Denis,
sorte de tri thématique dans son oeuvre globale, aisé à consulter.

Puis, j'ai acquis les oeuvres complètes à la Pléïade.
Les entretiens avec les Visitadines me régalent.
Les lettres spirituelles parlent en familiarité de nos vies.

Et j'ai écouté
les CD du père Max Huot de Longchamp, dont la voix me parle beaucoup de notre grand Monseigneur, et lu son
"La vie dévote au XXI° siècle"

J'ai aussi découvert à travers le père Molinié combien St François de Sales a cultivé cette envie d'aimer "tout bonnement, rondement" qu'on trouve chez Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus, elle qui par sa vie positive et son affection à Dieu a gagné la bataille contre le jansénisme qui pourrissait en France nos chrétiens depuis 3 siècles rigides.


Je le rapprocherai aussi de Monseigneur Chevrot, en particulier des
"Petits vertus du Foyer" dont la première est la courtoisie, et la plus fraîche l'eutrapélie bien indispensable aux vies en famille. Ce sont les deux que j'essaie de présenter le plus souvent aux petits enfants qui réjouissent mon coeur par leur désir de vivre de joie et de courage au quotidien.


Il me semble vous avoir dévoilé le principal.
Quoique je lise, quoique je découvre ailleurs, toujours je ressens ce fond solide trouvé chez mon cher maître spirituel.

Au plaisir de partager de petits bouquets de temps en temps avec vous
Glycéra

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/1a.gif Présentation par Théotime (2017-09-04 10:50:44)
     images/icones/fleur.gif Une gente salutation par Glycéra (2017-09-04 11:58:26)
     images/icones/croix_byzantine.png Bienvenue à vous ! par Bertrand TRIBOUT (2017-09-04 17:32:29)
         images/icones/croix_byzantine.png Merci ! par Théotime (2017-09-04 22:14:00)
             images/icones/coeur.gif Ecrits précieux, fortifiants, et toujours apaisants par Glycéra (2017-09-06 14:29:51)



48 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS